Le test d’Alba: a Wildlife Adventure

Avec Alba: a Wildlife Adventure, Ustwo games, les créateurs de Monument Valley et de Assemble With Care signe une petite merveille.

On incarne Alba, une petite fille en vacances chez ses grands parents sur une île paradisiaque en déclin. Sa mission : empêcher un projet immobilier qui va mettre à mal la faune et la flore de l’île en détruisant la réserve naturelle. À l’aide de son appareil photo, des habitants de la ville et de sa copine de toujours, elle va rénover l’île et répertorier la faune pour convaincre le maire de calmer ses ambitions. La volonté et l’énergie de ces 2 petites filles vont mettre en péril ce projet qui s’apprête à chambouler toute la vie de l’île.

De la bienveillance d’un bout à l’autre de l’aventure

Alba: a Wildlife Adventure invite à la promenade, à la découverte de la faune et la flore de l’île et bien sûr l’échange avec ses habitants. Malgré le peu de dialogues, chaque personnage semble unique et possède son propre background. Les habitants sont heureux d’habiter leur île même si celle-ci semble en piteux état et que les touristes ont fuit depuis l’incendie de la réserve naturelle. Alba entretient une belle relation avec ses grands parents qui la soutiennent dans son projet.

Bravo à Ustwo games, car l’ensemble est très bien écrit et tout à fait cohérent. Les échanges humains sont au cœur de l’aventure dans la bienveillance et la bonne entente.

Une île paradisiaque ?

L’histoire se passe sur 2 petites îles méditerranéennes imaginaires au bord des côtes espagnoles. Rapidement on comprend que l’île a perdu de sa superbe, des déchets jonchent le sol de part et d’autre, la réserve naturelle est en partie détruite par un incendie, les habitant parlent avec nostalgie du passé.

L’île principale est un monde ouvert découpée en différentes zones ayant sa propre flore et faune :

  • marais,
  • plage,
  • ville,
  • champs,
  • rizières,
  • montagne.

Bien que l’île soit petite (on peut en faire le tour en quelques minutes) la diversité est impressionnante. Les graphismes simples et colorés donnent un coté carte postale à l’ensemble. Le jeu des couleurs et des lumières incite à la contemplation. Des nombreux points de vue permettent de s’assoir pour savourer le paysage.

L’environnement sonore riche en chants d’oiseaux et en bruits d’animaux pose l’ambiance rapidement. Le tout est accompagné d’une musique relaxante. L’exploration se fait carte en main, pas de GPS ou de boussole toujours visible. L’immersion est totale.

Un safari appareil photo en main

Afin de rallier la population à notre cause il faut identifier les animaux de l’île grâce à notre téléphone mobile. Viser, zoomer, prendre en photo !
Les animaux ainsi identifiés vont compléter votre codex. Chaque journée qui passe emmène notre héroïne dans de nouvelles zones. Vous pouvez partir également à la recherche de toutes les espèces possibles dans votre coin, mais sachez que certaines n’apparaitront qu’en remplissant les missions.

Malgré les graphismes simples, j’ai été surpris d’arriver à reconnaître les races oiseaux. Les textures et les animations sont impressionnantes. La faune est partout présente. Des oiseaux volent tout autour de nous. C’est un plaisir de découvrir de nouvelles espèces dans chaque recoin de l’île.

Portait ou paysage, deux façon de jouer complètement différentes

On peut le dire, Ustwo games maîtrise sa plateforme de prédilection : le mobile.
Par défaut sur iPhone et iPad, le jeu se joue en mode portrait. La visée avec l’appareil photo se fait au gyroscope comme si nous prenions les photos depuis notre téléphone. C’est très immersif.

Connectez une manette à votre appareil et hop ! Le jeu passe automatiquement en mode paysage. Vous voilà sur un jeu console. C’est le mode que j’ai préféré pour faire des sessions longues sur mon iPad.

Mais pas d’inquiétude, dans un mode ou l’autre le jeu est tout aussi agréable à jouer.

Un jeu à découvrir avec les enfants

Tous ces éléments incitent à jouer avec des enfants. Prise de conscience de l’environnement et des risques liés à l’humain, aider les animaux, apprendre à reconnaître la faune. Aider son prochain et participer à un projet de sauvegarde communautaire. Il véhicule beaucoup de valeurs positives en accord avec les problématiques actuelles. Pari réussi ! Ce qui montre que leur engagement avec Playing4theplanet est bien réel.

À vous de jouer

Pour conclure Alba : a Wildlife Adventure est une belle aventure relaxante qui vous prendra seulement 3 heures à terminer pour les plus pressés. Pas de difficulté notable, de l’émerveillement, un beau bol d’air frais pour voyager en ces temps de confinement. Je le recommande à 100%

Alba: a Wildlife Adventure

4.75

4.8/5

Pros

  • Une ambiance bienveillante
  • Prendre en photo tous les animaux
  • Des valeurs écologiques
  • Bonne prise en main
  • Gestion de la manette

Cons

  • On peut se perdre de temps en temps

Florian Brochard

Créateur de jeux vidéo depuis plus de 12 ans et passionné de l'univers Apple, rien de plus naturel que de créer un site sur l'actualité Apple Arcade.

Laisser un commentaire